http://magicmeeting.activebb.net

Doner son point de vue, rencontrer des joueurs, montrer sa facon de jouer si c'est ce que vous voulez faire c'est l'endroit !!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 5. Règles additionnelles (suite) 503

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Localisation : Doubc 25 Besançon
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: 5. Règles additionnelles (suite) 503   Lun 5 Mar - 3:57

503. Copier des objets

503. Copier des objets


503.1 Certains objets peuvent créer ou devenir une copie d'un sort, d'un permanent ou d'une carte. (Certaines anciennes cartes ont pour texte "Cherchez une copie de...". Il ne s'agit pas de cartes de copie. Ces cartes ont reçu une nouvelle formulation dans la référence Oracle.)


503.2 Lorsqu'un objet est copié, la copie acquiert les valeurs copiables des caractéristiques d'origine de l'objet : le nom, le coût de mana, la couleur, le type, le sous-type, le sur-type, le symbole d'extension, le texte de règle, la force et l'endurance. De plus, si l'objet est sur la pile, les choix faits lorsqu'il a été joué (mode, cibles, valeur de X, si un coût de kick a été payé, comment des cibles multiples seront affectées, etc.) sont aussi copiés. Les "valeurs copiables" sont les valeurs imprimées de l'objet, modifiées éventuellement par d'autres effets de copie et par les capacités "Au moment où [ce permanent] arrive en jeu" ainsi que par les capacités qui permettent à l'objet d'être face cachée. D'autres effets (y compris ceux de changement de type ou de texte) et les marqueurs ne sont pas copiés.
Exemple : le Bâton Chimérique est un artefact qui a pour texte " : le Bâton Chimérique devient une créature-artefact avec une force et une endurance de X jusqu'à la fin du tour." et le Clone est une créature dont le texte est "Au moment où le Clone arrive en jeu, vous pouvez choisir une créature en jeu. Si vous le faites, le Clone arrive en jeu comme une copie de cette créature." Après que le Bâton soit devenu une créature-artefact 5/5, un Clone arrive en jeu en le copiant. Le Clone est alors un artefact, pas une créature-artefact 5/5. (Toutefois, le Clone a la capacité du Bâton, il peut donc devenir une créature si cette capacité est jouée.)
Exemple : un Clone arrive en jeu en copiant un Démon grimaçant face cachée (un créature ayant un coût de mue de ). Le Clone est un créature 2/2 incolore sans nom, type, capacité ni coût de mana. Il est face visible. Son contrôleur ne peut pas payer pour le tourner face visible.


503.3 Les valeurs copiables de la copie deviennent l'information copiée, ainsi que modifiée par le statut de la copie. Les objets qui copieraient la copie utilisent ces nouvelles valeurs.
Exemple : Le Doppleganger Vésuvéen a pour texte : "Au moment où le Doppleganger Vésuvéen arrive en jeu, vous pouvez choisir une créature en jeu. Si vous le faites, le Doppleganger Vésuvéen arrive en jeu comme une copie de cette créature sauf pour la sa couleur et acquiert "Au début de votre entretien, le Doppleganger Vésuvéen peut devenir une copie de la créature ciblée sauf pour la couleur. Si vous faites ainsi, le Doppleganger Vésuvéen acquiert cette capacité." Un Doppleganger Vésuvéen arrive en jeu en tant que copie d'un Grizzli (une créature 2/2 sans capacité). Ensuite, un Clone arrive en jeu en copiant le Doppleganger Vésuvéen. Le Clone est un Ours 2/2 bleu sans capacité qui a la capacité déclenchée du Doppleganger Vésuvéen.
Exemple : Tomoya le divulgateur (une carte inversible qui a été inversée) devient une copie de Nezumi rasdecroc (une carte inversible qui n'a pas été inversée). Les caractéristiques de Tomoya deviennent celles de Perce-moustaches l'odieux qui est la version inversée de Nezumi rasdecroc.
Exemple : un Démon grimaçant face cachée (une créature ayant la mue) devient une copie d'un Lorien cassebranche (une créature 4/1 verte avec le piétinement et un coût de mue de ) face visible. Les caractéristiques du Démon deviennent celles du Lorien. Toutefois, puisque la créature est face cachée, elle reste une 2/2 incolore, sans nom, type, capacité ni coût de mana. Elle peut être tournée face visible pour . Si c'est le cas, elle aura alors les caractéristiques du Lorien cassebranche.
Exemple : un Démon grimaçant face cachée (une créature ayant la mue) devient une copie d'un Ceux qui vagabondent (une créature 1/1 bleue de type Esprit sans la mue). C'est alors un Ceux qui vagabondent face cachée. Il reste une 2/2 incolore, sans nom, type, capacité ni coût de mana. Son contrôleur ne peut pas utiliser l'action spéciale permettant de le tourner face visible. Toutefois, si un effet le tourne face visible, il aura les caractéristiques de Ceux qui vagabondent.


503.4 Certains effets peuvent permettre à un permanent qui en copie en autre de copier un permanent différent tout en restant en jeu. Ce changement ne déclenche pas les capacités d'arrivée en jeu ou de sortie du jeu. Cela ne change pas les effets autres que les effets de copie qui affectent la copie.
Exemple : le Changeforme Instable a pour texte : "A chaque fois qu'une créature arrive en jeu, le Changeforme Instable devient une copie de cette créature et acquiert cette capacité." Le Changeforme est sous l'effet d'une Croissance Gigantesque (La créature ciblée gagne +3/+3 jusqu'à la fin du tour). Si une créature arrive en jeu, le Changeforme en devient une copie, mais bénéficie toujours du +3/+3 de Croissance Gigantesque.


503.5 Un objet qui arrive en jeu "comme une copie" d'un autre permanent devient une copie au moment où il arrive en jeu. Il ne devient une copie après être arrivé en jeu. Si le texte copié contient des capacités qui modifient la manière dont le permanent arrive en jeu (telles que "arrive en jeu avec..." ou "au moment où [ce permanent] arrive en jeu"), ces capacités produisent leur effet. De même, les capacités déclenchées d'arrivée en jeu de la copie se déclenchent.
Exemple : le Béhémoth de Linciel a pour texte : "Evanescence 2 (Cette créature arrive en jeu avec deux marqueurs "sursis". Au début de votre entretien, retirez un marqueur "sursis". Si vous ne le pouvez pas, sacrifiez le Béhémoth de Linciel.) Le Béhémoth de Linciel arrive en jeu engagé." Un Clone qui arrive en jeu en tant que copie d'un Béhémoth de Linciel arrive en jeu engagé avec deux marqueurs "sursis".
Exemple : Ours Tigrés a pour texte "Quand ces Ours Tigrés arrivent en jeu, piochez une carte." Un Clone arrive en jeu en tant que copie des Ours Tigrés. Le Clone copie la capacité d'arrivée en jeu des Ours, donc le contrôleur du Clone pioche une carte.


503.6 Lorsqu'un permanent est copié, les choix liés à ce permanent ne le sont pas. Si un objet arrive en jeu en tant que copie d'un autre permanent, le contrôleur de la copie peut faire les choix qui sont faits lorsque la copie arrive en jeu.
Exemple : un Clone arrive en jeu en tant que copie d'un Esprit Caméléon qui a pour texte (entre autres) : "Au moment où l'Esprit Caméléon arrive en jeu, choisissez une couleur." Le Clone ne copie pas la couleur choisie pour l'Esprit Caméléon. Le contrôleur du Clone peut choisir une nouvelle couleur.


503.7 Puisque les choix ne sont pas copiés, il est possible qu'une carte de copie acquiert une capacité qui fait référence à un choix qui n'a pas été fait. Dans ce cas, le choix est considéré comme étant indéfini. Si une capacité se réfère à un choix indéfini, cette portion de la capacité est sans effet.
Exemple : la Voix du Grand Tout arrive en jeu et est copiée par un Changeforme Instable. La Voix du Grand Tout a pour texte (entre autres) : "Au moment où la Voix du Grand Tout arrive en jeu, choisissez une couleur. La Voix du Grand Tout a la protection contre cette couleur." Le Changeforme Instable n'a pas l'occasion de choisir une couleur, car il n'est jamais arrivé en jeu en tant que Voix du Grand Tout. La protection est sans objet car elle ne protège contre rien.


503.8 Si une capacité d'une carte de copie demande à un joueur de faire un choix lorsqu'elle arrive en jeu, la copie se souviendra de ce choix même si plus tard elle copie autre chose et continuera d'utiliser ce choix pour ses capacités, s'il est approprié. S'il ne l'est pas, le choix est considéré comme étant indéfini. Si une capacité se réfère à un choix indéfini, cette portion de la capacité est sans effet.
Exemple : un Doppleganger Vésuvéen arrive en jeu en tant que copie d'un Esprit Caméléon et le contrôleur du Doppleganger Vésuvéen choisit bleu. Plus tard, le Doppleganger Vésuvéen devient un Elfes Quirionais qui a comme capacité " : ajoutez un mana de la couleur choisie à votre réserve." Si cette capacité est utilisée, elle produit un mana bleu.
Exemple : un Doppleganger Vésuvéen arrive en jeu en tant que Meneuse de la Chasse qui (entre autres) a pour texte : "Au moment où la Meneuse de la Chasse arrive en jeu, choisissez un type de créature." Le contrôleur du Doppleganger Vésuvéen choisit gobelin. Plus tard, le Doppleganger Vésuvéen devient un Elfes Quirionais. Si la capacité de mana est utilisée, elle ne produit aucun mana, pas du mana gobelin.


503.9 Certains effets de copie donnent une capacité de copie lors du processus de copie. Cette capacité devient une des valeurs copiable de la copie, de même que les autres capacités copiées. De plus, certaines cartes de copie précisent qu'elles conservent les valeurs de certaines de leurs caractéristiques, plutôt que de les copier.
Exemple : des Elfes Quirionais arrivent en jeu et sont copiés par un Changeforme Instable. La valeur imprimée du Changeforme Instable est maintenant celle des Elfes Quirionais, avec en plus la capacité "A chaque fois qu'une créature arrive en jeu, le Changeforme Instable devient une copie de cette créature et acquiert cette capacité." Puis, un Clone arrive en jeu, copiant le Changeforme Instable. Le Clone copie les valeurs imprimées du Changeforme Instable, y compris la capacité que le Changeforme Instable s'est donnée à lui-même en copiant les Elfes Quirionais.


503.10 Copier un sort signifie mettre une copie de ce sort sur la pile. Une copie d'un sort n'est pas jouée. En plus des caractéristiques du sort, toutes les décisions prises lorsque le sort a été joué sont copiées. Cela inclut le mode, les cibles, la valeur de X et les coûts supplémentaires tels que le rappel. (Voir règle 409, "Jouer des sorts et des capacités activées".) Les choix faits lors de la résolution ne sont pas copiés. Si un effet de la copie fait référence aux objets employés pour payer ses coûts, l'effet utilise les objets employés pour payer les coûts de l'original. Une copie d'un sort est contrôlée par le joueur l'ayant mise sur la pile. Une copie d'un sort est elle-même un sort, mais aucune carte de sort ne lui est associée. La copie fonctionne comme un sort normal. Elle peut se résoudre correctement ou être contrecarrée et utilise les mêmes règles de chronologie que les sorts normaux.
Exemple : un joueur joue Fourche en ciblant un Charme d'Emeraude. Fourche a pour texte : "Mettez sur la pile une copie d'un éphémère ou d'un rituel ciblé. Cette copie a la couleur de Fourche. Vous pouvez choisir de nouvelles cibles pour la copie." Charme d'Emeraude a pour texte : "Choisissez l'un - Dégagez le permanent ciblé, ou détruisez l'aura ciblée, ou la créature ciblée perd le vol jusqu'à la fin du tour." Lorsque la Fourche se résout, elle met une copie du Charme d'Emeraude sur la pile. La copie a le même mode que celui choisit pour Charme d'Emeraude. Elle peut ne pas avoir la même cible, mais uniquement car Fourche permet de choisir de nouvelles cibles.
Exemple : Jet est un éphémère qui a pour texte : "En tant que coût supplémentaire pour jouer le Jet, sacrifiez une créature. Le Jet inflige à une cible, créature ou joueur, un nombre de blessures égal à la force de la créature sacrifiée." Une copie de Jet inflige un nombre de blessures dépendant de la créature sacrifiée pour jouer l'original.


503.10a Une copie d'un sort dans une zone autre que la pile cesse d'exister. Une copie d'une carte dans une zone autre que la pile ou la zone en jeu cesse d'exister. Ceci est un effet basé sur un état. (Voir règle 420.)


503.10b Certains effets copient un sort et disent que le contrôleur de l'effet peut choisir de nouvelles cibles pour la copie. Le joueur peut conserver certaines ou toutes les cibles d'origine, même si celles-ci sont maintenant illégales. Si le joueur choisit de changer certaines cibles, les nouvelles cibles doivent être légales. Une fois que le joueur a décidé quelles seraient les cibles de la copie, celle-ci va sur la pile avec ces cibles.


503.11 Si un effet fait référence à un permanent par son nom, cette effet continue à affecter le permanent, même s'il change de nom ou devient une copie d'autre chose.
Exemple : un Changeforme Instable copie un Armodon Affolé qui a pour texte : " : l'Armodon Affolé gagne +3/+0 et acquiert le piétinement jusqu'à la fin du tour. Détruisez l'Armodon Affolé à la fin du tour. Ne jouez cette capacité qu'une seule fois par tour." Si cette capacité est activée, le Changeforme Instable sera détruit à la fin du tour, même si à ce moment il n'est plus une copie de l'Armodon Affolé.


503.12 Un effet qui demande à un joueur de "jouer un copie" d'un objet suit les règles normales pour jouer les sorts et les capacités, si ce n'est que la copie est jouée pendant la résolution d'un autre sort ou d'une autre capacité. Jouer une copie d'un objet non-terrain suit les étapes 409.1a à 409.1h de la règle 409, "Jouer les sorts et les capacités activées". La copie est alors jouée. La copie ainsi jouée est un sort sur la pile et se résout ou peut être contrecarrée comme tout autre sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cherchemagic.activebb.net
 
5. Règles additionnelles (suite) 503
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Règles additionnelles] Les tactiques de chapitre FW
» 7 wonders
» Règles et Règles additionnelles gorkamorka
» [Lost Patrol] Règles additionnelles pour jouer Terminator - WD - Septembre 2016
» DBZ la suite par des fans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
http://magicmeeting.activebb.net :: ICI les règles completes-
Sauter vers: